L’épreuve théorique générale (code de la route)

L’examen du code de la route (épreuve théorique générale ou ETG) est souvent la première étape dans l’obtention d’un permis de conduire, qu’il s’agisse du permis A (moto) ou du permis B (voiture).

Récapitulatif sur l’examen du code de la route

Age

Au moins :

  • 15 ans si conduite accompagnée
  • 17,5 ans dans les autres cas

Coût

Normalement inclus dans un forfait. Environ 300 euros sinon.

Durée

1 à 4 mois

Formation

  • En auto-école, en salle avec un moniteur, pendant les séances de code
  • Chez soi, grâce à un logiciel de révision en ligne accessible à tout moment
  • Examens blancs pour vérifier le niveau du candidat

Examen

20 minutes, série de 40 questions, 35 bonnes réponses minimum

Conditions requises pour passer l’examen du code

Pour vous présenter à l’épreuve théorique générale, vous devez avoir :

  • 15 ans si vous êtes en formation en conduite accompagnée ;
  • 17 ans et demi dans les autres cas.

Si vous êtes nés après 1987, vous devez également avoir votre attestation scolaire de sécurité routière (l’ASSR de niveau 1 s’obtient en 5ème et l’ASSR de niveau 2 s’obtient en 3ème) ou votre attestation de sécurité routière (l’ASR concerne les candidats hors-établissement et s’obtient auprès de la mairie d’une grande ville ou dans un groupement d’établissements de l’Education nationale - GRETA).

Le coût de la formation au code de la route

En règle générale, la formation au code de la route est incluse dans le forfait choisi en auto-école, qu’il s’agisse de passer le permis A pour la moto ou le permis B pour les voitures. En moyenne, cette partie de la formation coûte environ 300 euros, les prix variant entre 200 et 500 euros en fonction de l’auto-école retenue et la ville où vous habitez.

Les révisions du code de la route en auto-école

Le forfait que vous aurez choisi en auto-école vous permettra de réviser le code de la route en auto-école. En gros, vous ferez des sessions collectives d’une heure en salle de code dans votre auto-école pour vous entraîner à répondre à des séries de questions potentielles à l’examen (40 questions par série). Un moniteur sera généralement présent pour vous guider et vous expliquer vos erreurs.

Certaines auto-écoles proposent des stages de révision du code de la route. Plus chers (pas moins de 500 euros), ces stages permettent de réviser l’épreuve théorique générale en une semaine à temps plein (35 heures de révision) et de présenter l’examen théorique dans la foulée.

Les révisions du code de la route sur Internet

En plus des révisions en salle en auto-école, de nombreux établissements proposent désormais à leurs élèves un forfait avec accès à un logiciel de révision du code de la route en ligne. C’est très pratique dans la mesure où cela vous permet d’avancer dans votre formation entre les séances de code de la route en auto-école. Attention, certaines auto-écoles facturent cet accès en dehors du forfait (entre 15 et 50 euros par mois), donc vérifiez avant de vous inscrire si cette option vous intéresse.

L’importance des examens blancs pour le code de la route

Que vous ayez fait le choix de réviser l’épreuve théorique générale en auto-école ou chez vous à partir d’un logiciel spécialisé, il est important de se mettre en condition d’examen avant de se présenter à l’épreuve du code. Dès lors, il est conseillé de choisir une auto-école proposant un ou plusieurs examens blancs du code de la route, pour vérifier votre niveau et vous assurer que vous êtes bien prêt à passer l’examen proprement dit. Rappelez-vous que les auto-écoles facturent les représentations aux examens, donc c’est dans votre intérêt de ne vous présenter que si vous êtes réellement prêt.

L’épreuve théorique générale (code de la route)

Une fois que vous êtes prêt, vous passerez l’épreuve théorique générale à proprement parler. Cette épreuve se déroule en préfecture et dure environ 20 minutes. Il s’agit de répondre à 40 questions sur le code de la route (règles, mises en situation, etc.) en faisant 5 fautes maximum. C’est à dire que si vous obteniez 35 réponses correctes, vous êtes reçu au code de la route et avez 3 ans pour passer l’épreuve pratique de votre permis de conduire. Environ 80% des candidats obtiennent leur code de la route lors de leur première tentative, selon l’association Prévention routière.

Durée de validité du code de la route

  • Le code de la route, ou épreuve théorique générale, est valable trois ans pour les personnes qui ne se sont pas encore présentées à l’examen pratique de leur catégorie de permis de conduire (A pour moto, B pour voiture) ;
  • Le code de la route est en revanche valable cinq ans si vous vous êtes présenté et avez réussi l’épreuve pratique d’une catégorie du permis de conduire.

C’est utile à garder à l’esprit au cas où :

  • vous ne réussissez pas un examen pratique du permis de conduire lors de votre première tentative ;
  • vous souhaitez passer l’examen pratique d’une autre catégorie de permis - vous pourriez ne pas avoir à repasser l’épreuve du code de la route.