Tout sur le permis A1 - moto 125cc dès 16 ans

Si avez le permis B depuis 2 ans, vous pouvez simplement passer une formation de 7 heures pour conduire un 125cm3.

Dès 16 ans, vous pouvez présenter l’examen du permis de catégorie A1 et conduire une motocyclette ou un tricycle ! Voici ce qu’il faut savoir avant de commencer vos démarches.

Quels véhicules peut-on conduire avec la catégorie A1 ?

L’obtention de la catégorie A1 du permis de conduire concerne :

  • les motocyclettes d’une puissance de 11 kW et 125 cm3 maximum, comme les Vespas 125cm3 ou bien le Satelis 125cm3 de chez Peugeot.

Scooter 125cm3

  • les tricycles d’une puissance de 15 kW maximum, comme les scooters MP3 de chez Piaggio

Scooter 3 roues

Combien coûte la formation à la catégorie A1 ?

Les auto-écoles demandent entre 500 euros et 1000 euros pour la formation A1, pour une moyenne nationale d’environ 800 euros. Ce prix devrait comprendre :

  • un forfait de formation au code de la route ;
  • une présentation à l’examen du code de la route ;
  • un forfait de 20 heures minimum, dont 8 heures hors circulation et 12 heures en circulation ;
  • une présentation aux examens hors circulation et en circulation.

Une taxe régionale pour le permis de conduire devra être acquittée, et peut être comprise dans le forfait, en auto-école, en Corse (33 euros), dans le Limousin (27 euros), en Poitou-Charentes (25 euros), à La Réunion (69 euros) et en Guyane (53,56 euros).

Notez que la formation A1 requiert des équipements obligatoires que vous devrez acheter. Un inspecteur peut refuser de vous laisser passer votre examen pratique si vous n’êtes pas en possession de ces équipements.

  • un casque homologué, qui coûte environ entre 50 et 1000 euros (l’important étant surtout qu’il soit neuf pour garantir une protection optimal)

Casque de moto

  • des gants pour la moto, qui coûtent entre 40 et 250 euros

Gants de moto

  • un blouson ou d’une veste à manches longues, et d’un pantalon ou une combinaison, qui coûtent entre 100 et 1000 euros

Veste de moto

  • des bottes ou chaussures montantes, qui coûtent entre 50 et 500 euros

Paire de bottes moto

Qui peut s’inscrire aux examens de la catégorie A1 ?

  • Les candidats aux examens de la formation A1 doivent avoir au moins 16 ans.
  • Les candidats nés après 1987 doivent être titulaires de l’ASSR ou de l’ASR.
    • L’attestation scolaire de sécurité routière (ASSR) est validée dans un premier temps en 5ème (ASSR de niveau 1) et dans un second temps en 3ème (ASSR de niveau 2).
    • Les candidats hors établissement ou en apprentissage obtiennent l’attestation de sécurité routière (ASR) auprès d’un groupement d’établissements de l’éducation nationale (GRETA) ou une mairie (grandes villes).
  • Les candidats français doivent présenter une copie de l’attestation de recensement ou du certificat de participation à la JDC (s’ils ont entre 16 et 18 ans) ou à la JAPD (s’ils ont entre 18 et 25 ans), ou de l’attestation provisoire “en instance de convocation”, ou une exemption.
  • Les candidats étrangers doivent être résidants en France depuis 6 mois minimum et présenter un titre de séjour valide.
  • Les candidats aux examens de la catégorie A1 avec des problèmes de santé doivent passer un contrôle médical chez un médecin agréé en préfecture.

Comment s’inscrire en formation à la catégorie A1 ?

L’inscription à la formation A1 se fait en auto-école, qui fait les démarches correspondantes en préfecture. Pour s’inscrire, il faut apporter un dossier avec :

  • les formulaires d’inscription cerfa 14866*01 et 14948*01 ;
  • une pièce d’identité ;
  • deux photos d’identité récentes et conformes ;
  • le certificat de participation à la JDC ou à la JAPD, une attestation “en instance de convocation” ou une exemption ;
  • un justificatif de résidence en France depuis 6 mois pour les étrangers (ex : quittance de loyer).

Quel est le déroulement des épreuves de la catégorie A1 ?

L’obtention de la catégorie A1 du permis de conduire se déroule en deux temps.

L’examen théorique ou code de la route

Sauf si vous avez passé un autre permis de conduire au cours des 5 dernières années, vous devrez passer l’épreuve théorique générale, ou code de la route, comme première épreuve de la formation A1. Il s’agit d’une épreuve de 40 questions, que vous validez si vous obtenez au moins 35 réponses correctes.

Les examens pratiques hors circulation et en circulation

  • L’épreuve hors circulation pour obtenir le permis A1 (15 minutes, valable 3 ans)

L’objectif de cet examen est de vérifier la maîtrise de la moto par le candidat et ses connaissances s’agissant de la circulation. Sont évaluées : l’équilibre, l’utilisation des commandes, les techniques de freinage et d’évitement.

La poussette et les vérifications

C’est la première phase de l’épreuve hors circulation du permis A1. Elle comprend une interrogation sur l’une des deux fiches de vérification (commandes et éléments techniques). Cette phase comprend également une épreuve sans l’aide du moteur, dite poussette, qui consiste à pousser la moto sur un parcours prédéfini.

Le parcours à allure modérée

Cette deuxième phase de l’épreuve du permis A1 sur plateau permet de vérifier l’équilibre du candidat. Il s’agit de démarrer, rouler lentement, prendre un virage, faire demi-tour en s’arrêtant, et s’arrêter - tout sans, puis avec, un passager.

Le parcours à allure rapide

La troisième phase de l’épreuve hors circulation du permis A1 comprend une évaluation des capacités d’évitement et de freinage du candidat, de la prise d’élan à l’arrêt complet en passant par le slalom et le demi-tour.

L’interrogation orale

Il s’agit de questions sur les 12 fiches pendant 10 minutes, permettant d’évaluer les connaissances du candidat au permis A1 sur les risques routiers, la conduite préventive, l’équipement, l’assurance, la stabilité et la trajectoire, etc.

  • L’épreuve en circulation pour avoir le permis A1 (30 minutes)

Cet examen n’est envisageable que si le candidat a réussi l’examen hors circulation. Sont évalués : le respect du code de la route, les capacités du candidat à circuler en sécurité en tenant compte des autres usagers de la voie publique, la maîtrise par le candidat des commandes de sa moto et l’autonomie du candidat quant aux itinéraires sélectionnés.

Les épreuves sur plateau et en circulation sont toutes les deux notées de A à C. Le candidat n’a besoin que d’un A pour être reçu. En revanche, il suffit d’un seul C pour être refusé.

Les résultats des examens de la catégorie A1

Les résultats des examens théorique et pratique de la formation A1 sont adressés le jour même aux candidats par la poste ou par email.

Si vous réussissez l’examen pratique de la catégorie A1

Les candidats ayant obtenu un résultat favorable à l’examen pratique de la catégorie A1 se voient adressés un certificat d’examen du permis de conduire (CEPC) valable 4 mois.

  • Si c’est votre premier permis de conduire, il vous sera envoyé chez vous par la poste.
  • Si vous avez déjà un autre permis de conduire, vous devrez y rajouter la catégorie A1 en vous déplaçant en préfecture avec :
    • l’original et une photocopie de votre autre permis de conduire ;
    • les formulaires cerfa 14882*01 et 14948*01 et ;
    • le CEPC ;
    • une pièce d’identité (et deux photocopies) ;
    • un justificatif de domicile (et deux photocopies) ;
    • deux photos d’identité conformes.

Une fois le permis de conduire A1 obtenu, il est valable 15 ans.

En cas d’échec à l’examen pratique de la catégorie A1

Si vous avez obtenu le code de la route, vous pouvez représenter 5 fois une des épreuves pratiques (plateau ou circulation) pendant trois ans. En revanche, chaque échec est suivi d’un délai minimum de 7 jours avant de pouvoir repasser une épreuve (théorique ou pratique).