Tout sur le permis B1 - voiturettes

Vous avez 16 ans et souhaitez conduire une voiturette ? Cet article vous donne les éléments essentiels sur la sous-catégorie B1 du permis de conduire.

Quels véhicules peut-on conduire avec le permis B1 ?

Avec un permis B1, on peut conduire un quadricycle lourd à moteur avec une puissance inférieure ou égale à 15kW. Le poids à vide du véhicule ne peut dépasser 400 kilogrammes pour les véhicules de transport de personnes et 550 kilogrammes pour ceux de transport de marchandises.

Voiture pour permis B1

Qui peut se présenter aux examens du permis B1 ?

Pour se présenter aux examens de la sous-catégorie B1 du permis de conduire, il faut :

  • avoir au moins 16 ans ;
  • être titulaire de l’attestation scolaire de sécurité routière ou de l’attestation de sécurité routière :
    • l’ASSR s’obtient au collège en deux étapes : l’ASSR de niveau 1 en 5ème et l’ASSR de niveau 2 en 3ème ;
    • l’ASR concerne les candidats en apprentissage ou hors établissement et s’obtient auprès de la mairie s’il s’agit d’une grande ville ou auprès d’un groupement d’établissements de l’Education nationale (GRETA).
  • être en règle en matière d’obligations citoyennes : avoir participé à la journée défense et citoyenneté (JDC) ou à la journée d’appel à la défens (JAPD) pour ceux qui ont moins de 25 ans ;
  • être installé en France depuis plus de 6 mois pour les candidats étrangers.

Comment s’inscrire en formation à la sous-catégorie B1 pour voiturettes en auto-école ?

Par conséquent, votre dossier d’inscription au permis B1 en auto-école doit comprendre :

  • une pièce d’identité ;
  • le formulaire cerfa n°14866*1 rempli et signé ;
  • 2 photos d’identité récentes et conformes ;
  • si vous êtes nés après 1987, l’ASSR ou l’ASR ;
  • si vous avez moins de 25 ans, votre certificat de participation à la JAPD ou à la JDC ou
    • une attestation “en instance de convocation”,
    • une attestation d’exemption ;
  • si vous êtes étranger, une preuve de résidence en France depuis au moins 6 mois.

Combien coûte la formation au permis B1 pour conduire une voiturette ?

Peu d’auto-écoles proposent la formation au permis B1 pour voiturettes, et c’est donc un permis de conduire relativement cher, donc les prix varient entre 700 euros et 1 600 euros en France. Vérifiez que le prix indiqué par l’auto-école comprend bien :

  • une évaluation initiale,
  • une formation au code de la route,
  • une présentation à l’épreuve théorique générale,
  • une formation à la conduite (au moins 20 heures),
  • une présentation à l’examen pratique.

Renseignez-vous également auprès des auto-écoles comparées sur :

  • le prix d’une heure de conduite hors-forfait ;
  • le prix d’une représentation à l’examen du code ;
  • le prix d’une représentation à l’examen de la conduite.

Comment se déroule la formation pour voiturette (sous-catégorie B1 du permis de conduire) ?

Première étape de la formation au permis B1 : se former au code de la route et réussir l’épreuve théorique générale

Votre forfait de formation aux examens de la sous-catégorie B1 du permis de conduire commencera par le code de la route, que vous réviserez en auto-école ou à partir de chez vous, via un logiciel de révision en ligne. Il est conseillé de s’entraîner le plus régulièrement et de faire un ou plusieurs examens blancs.

Les candidats dont le niveau est suffisant se verront proposer une date d’examen du code de la route, où ils devront, pendant 20 minutes, répondre à une série de 40 questions sur le code de la route et la sécurité routière. Cette épreuve est validée si le candidat fait 5 fautes ou moins.

Deuxième étape de la formation au permis B1 : se former à la conduite et réussir l’épreuve pratique

Conformément au programme national de formation à la conduite, votre formation à l’épreuve pratique de la sous-catégorie B1 du permis de conduire se déroule en quatre étapes :

  • Maîtriser la voiture à allure lente ou modérée, le trafic étant faible ou nul.
  • Choisir la position sur la chaussée, franchir une intersection ou y changer de direction.
  • Circuler dans des conditions normales sur route et en agglomération.
  • Connaître les situations présentant des difficultés particulières.

Les étapes se terminent toutes par une évaluation de synthèse, vous permettant de vous plonger dans l’étape suivante. L’auto-école peut vous proposer de faire un ou plusieurs examens blancs avant de vous présenter à l’épreuve pratique.

L’épreuve pratique de la sous-catégorie B1 du permis de conduire pour voiturettes dure 35 minutes. La conduite effective dure 25 minutes. Vous êtes reçu au permis B1 si vous obtenez 20 points au moins et ne commetez pas d’erreur éliminatoire.

Au cours de l’épreuve, une fois installé sous l’oeil de l’inspecteur, qui vous aura expliqué le déroulement de l’épreuve (guidée en majorité, mais 5 minutes se déroulent sans consignes de l’inspecteur), vous serez évalué

  • de 0 à 3 sur vos compétences de conduite, qui vont de la manière dont vous maîtrisez les commandes à la manière dont vous réagissez aux situations ;
  • de 0 à 1 sur votre vérification d’un élément technique à l’intérieur du véhicule, puis à l’extérieur du véhicule, et votre réponse à une question relative à la sécurité routière ;
  • de 0 à 1 sur votre capacité à conduire de manière économe et à être courtois envers les autres usagers que vous croisez.

L’épreuve nécessitera également de votre part deux manoeuvres, tirées parmi les sept suivants, dont au moins une en marche arrière :

  • marche arrière en ligne droite,
  • marche arrière en arrondi ou en angle,
  • rangement en créneau,
  • rangement en épi,
  • rangement en bataille,
  • demi-tour,
  • freinage pour s’arrêter avec précision.