Le permis B en formule traditionnelle

La plupart des candidats passent leur permis de conduire (B) en formule traditionnelle. Voici ce que vous devez savoir pour lancer dans cette aventure et vous inscrire en auto-école.

Attention : Si vous souhaitez suivre une formation en conduite accompagnée (dès 15 ans), en conduite supervisée (dès 18 ans), en conduite encadrée (entre 16 et 18 ans) ou en candidat libre, consultez nos articles correspondant.

Résumé sur le permis B en formule traditionnelle

  • Dès 17,5 ans, vous pouvez vous inscrire en auto-école, mais il faudra attendre 18 ans pour vous présenter à l’examen de la conduite.
  • Comptez entre six mois et un an, et environ 1600 euros pour votre formation au permis B en formule traditionnelle.
  • Un examen théorique (code de la route) et un examen pratique (examen final). Vous devrez obligatoirement effectuer au minimum 20 heures de conduite avant de pouvoir passer l’examen pratique.
  • Soyez réaliste quant au forfait choisi : un élève a besoin de 35 heures de conduite en moyenne pour passer l’examen pratique du permis B.
  • Comparez bien les auto-écoles avant de sélectionner la votre : il en va de votre temps et de votre argent !

Les conditions pour passer le permis B en formule traditionnelle

Voici les conditions pour vous inscrire en formule traditionnelle en auto-école pour passer la catégorie B du permis de conduire :

  • vous devez avoir au moins 18 ans pour présenter l’examen pratique (ce qui ne vous empêche pas de vous inscrire en auto-école avant) ;
  • vous devez être en règle de vos obligations citoyennes, à savoir, avoir participé à la journée défense et citoyenneté ou à la journée d’appel à la défense si vous avez moins de 25 ans ;
  • vous devez avoir l’attestation scolaire de sécurité routière, ou l’attestation de sécurité routière, si vous êtes né après 1987 ;
  • vous devez être résident régulier en France depuis au moins 6 mois si vous êtes étranger.

Vous pouvez vous référer au paragraphe 4 du présent article pour connaître l’ensemble des pièces justificatives à apporter lors de votre inscription en auto-école.

Combien coûte la formule traditionnelle de formation à la catégorie B du permis de conduire ?

L’association Prévention routière chiffre le prix total du permis B en formation traditionnelle à 1 665 euros en France, et à 1 995 euros en Ile de France. De ce prix découlent de nombreux éléments dont vous devriez prendre connaissance. En effet, au-delà du forfait de formation, il convient de prendre en compte le prix des prestations hors forfait auxquelles vous aurez peut-être à souscrire.

Le prix des forfaits traditionnels de formation à la catégorie B du permis de conduire

D’abord, il convient de retenir qu’un forfait classique de formation au permis B comprend :

  • une évaluation initiale, pour déterminer le nombre d’heures de conduite dont vous aurez besoin pour présenter l’examen pratique ;
  • une formation au code de la route, et une présentation à l’épreuve théorique générale (épreuve du code) ;
  • une formation à la conduite d’au moins 20 heures, et une présentation à l’examen pratique de la catégorie B du permis de conduire.

Ensuite, quelques chiffres utiles sur le coût du forfait traditionnel de formation au permis B :

  • La moyenne du forfait traditionnel avec 20 heures de conduite en France est de MOYENNE euros, mais les prix varient considérablement d’une ville à l’autre, voire d’un quartier à l’autre. C’est pourquoi il est crucial de bien comparer les auto-écoles avant de faire son choix.
  • Si votre évaluation initiale indique qu’il vous faut plus de 20 heures de conduite et que l’auto-école propose des forfaits de 25, 30, 35 ou 40 heures, tentez de vous rapprocher le plus possible du nombre d’heures évalué, vous pourriez économiser beaucoup d’argent. Sachez qu’en moyenne, un élève a besoin de 35 heures de conduite pour avoir son permis B.

Le prix des prestations hors forfait dans le cadre de la formation traditionnelle au permis B

Les statistiques montrent qu’un forfait traditionnel de 20 heures est rarement suffisant pour se former à l’examen pratique de la catégorie B du permis de conduire. Par conséquent, lors de votre comparaison des auto-écoles de votre ville, et avant de faire votre choix :

  • demandez le prix de l’heure supplémentaire de conduite hors forfait, ou des forfaits de 5 ou 10 heures de conduite, souvent moins chers qu’une heure à l’unité ;
  • demandez le prix d’une représentation à l’examen du code de la route et celui d’une représentation à l’examen pratique du permis B.

Comment s’inscrire en formule traditionnelle pour passer le permis B ?

Dès que vous avez choisi votre auto-école pour vous former à la catégorie B du permis de conduire, il faut vous inscrire. Pour cela, vous aurez besoin d’apporter un dossier d’inscription en auto-école avec :

  • les formulaires administratifs correspondants cerfa n°14866*01 et n°14948*01,
  • une pièce d’identité,
  • un justificatif de domicile,
  • deux photos d’identité,
  • deux enveloppes timbrées,
  • votre ASSR/ASR si vous êtes nés après 1987,
  • votre participation à la JDC/JAPD si vous avez moins de 25 ans,
  • une preuve de résidence en France depuis plus de 6 mois si vous êtes étranger,
  • un certificat médical si vous êtes handicappé.

La formation au code de la route dans le cadre de la formule traditionnelle du permis B

Une fois que vous vous êtes inscrit en auto-école, la première épreuve dans le cadre d’une formation traditionnelle à la catégorie B du permis de conduire est le passage de l’épreuve théorique générale.

  • Vous pourrez réviser le code de la route en auto-école avec un moniteur qui vous guidera à travers la formation, et/ou chez vous à partir d’un des nombreux logiciels de révisions en ligne.
  • L’épreuve, qui dure une vingtaine de minutes, consiste à répondre correctement à au moins 35 questions sur 40. Si vous êtes reçu, le code de la route est valable trois ans.

La formation à la conduite dans le cadre du permis B en formule traditionnelle

Une fois que vous avez réussi l’épreuve théorique générale (code de la route), l’auto-école commencera à vous préparer à l’examen pratique de la catégorie B du permis de conduire.

Cette formation à la conduite se déroule selon le plan national de formation, qui comporte quatre étapes :

  • Maîtriser la voiture à allure lente ou modérée, le trafic étant faible ou nul.
  • Choisir la position sur la chaussée, franchir une intersection ou y changer de direction.
  • Circuler dans des conditions normales sur route et en agglomération.
  • Connaître les situations présentant des difficultés particulières.

A l’issue de chaque étape, votre moniteur vous fera une évaluation de synthèse qui permettra, ou ne permettra pas, de passer à l’étape suivante. Une fois la quatrième étape de la formation au permis B acquise, de nombreuses auto-écoles vous feront passer un ou plusieurs examens blancs afin de s’assurer que vous êtes bien prêt à présenter l’examen pratique.

Rappelez-vous qu’en moyenne un élève a besoin de 35 heures de conduite avant d’être prêt à présenter l’examen pratique du permis B. Ne soyez donc pas surpris si à l’issue d’une formation de 20 heures, votre moniteur estime que vous devez suivre plusieurs heures supplémentaires de cours.

Selon l’association Prévention routière, la moitié des candidats obtiennent leur permis de conduire en moins d’un an, mais l’autre moitié nécessite plus d’un an pour réussir l’examen pratique de la catégorie B du permis de conduire (35% entre un et deux ans ; 7% entre deux et trois ans ; 5,6 après plus de trois ans). Soyez assidus à vos cours de conduite et vous diminuerez le temps de votre formation en conséquence.

Le déroulement de l’épreuve pratique de la catégorie B du permis de conduire

L’épreuve pratique du permis B dure 35 minutes, dont 25 minutes de conduite effective. Pour la réussir, il faut obtenir au moins 20 points sans faire d’erreur éliminatoire.

  • Vous commencerez par vous installer dans la voiture, avec l’inspecteur du permis de conduire à côté de vous et votre moniteur à l’arrière.
  • Vous suivrez un parcours guidé déterminé et expliqué par l’inspecteur du permis de conduire, qui vous laissera cinq minutes en conduite autonome (sans instructions).
  • Au cours de l’épreuve, vous aurez à faire deux manoeuvres, dont une au moins en marche arrière, sélectionnées parmi les sept suivantes : marche arrière en ligne droite, marche arrière en arrondi ou en angle, rangement en créneau, rangement en épi, rangement en bataille, demi-tour, freinage pour s’arrêter avec précision.
  • Tout au long de l’épreuve, l’inspecteur évaluera une série de compétences, de la maîtrise des commandes de la voiture à votre réaction aux situations de la route, qu’il notera entre 0 et 3 en fonction de la manière dont vous la maîtrisez.
  • Au cours de l’épreuve, vous aurez également à faire une vérification intérieure, une vérification extérieure et répondre à une question liée à la sécurité routière.
  • Vous obtiendrez enfin des points si vous conduisez de manière économe et que vous êtes courtois à l’égard des autres usagers de la voie publique.

Conseils pour choisir son auto-école et réussir son permis B en formule traditionnelle

Voici quelques conseils pour choisir l’auto-école qui vous formera au permis B en formule traditionnelle :

  • vérifiez que les prix sont inclusifs ;
  • soyez attentifs au taux de réussite ;
  • lisez les avis des anciens élèves ;
  • tentez de rester proche de chez vous ;
  • sélectionnez la bonne formule.

Le permis B en formule accélérée

Vous êtes pressé d’obtenir votre permis de conduire (catégorie B) et souhaitez obtenir des informations sur la formule accélérée ? Voici une présentation.

L’essentiel sur le permis B en formule accélérée

Pouvez-vous passer le permis B en formule accélérée ?

Les conditions pour vous inscrire en formule accélérée en auto-école sont les mêmes que pour passer la catégorie B du permis de conduire en formule traditionnelle :

  • au moins 18 ans pour présenter l’épreuve pratique (17 ans et demi pour le code de la route) ;
  • avoir participé à la journée défense et citoyenneté ou à la journée d’appel à la défense si moins de 25 ans ;
  • avoir validé l’attestation scolaire de sécurité routière ou l’attestation de sécurité routière si né après 1987 ;
  • résident sur le territoire français depuis plus de 6 mois si étranger.

Notre article sur l’inscription à proprement parler détaille les pièces justificatives à inclure dans votre dossier d’inscription en auto-école.

Coût de la formule accélérée pour se former au permis B

Puisqu’elle est plus rapide, la formation accélérée à la catégorie B du permis de conduire est plus chère (de plusieurs centaines d’euros en fonction de l’auto-école) que la formule traditionnelle (moyenne de 1 500 euros). Pour autant, les éléments compris dans le forfait sont sensiblement les mêmes.

Prix des forfaits en formule accélérée pour le permis B

En général, un forfait pour passer le permis B en accéléré comprend :

  • l’évaluation initiale, qui détermine le nombre d’heures nécessaire ;
  • la formation au code de la route et la présentation à l’examen du code ;
  • la formation à la conduite (20 heures minimum) et la présentation à l’examen pratique.

Prix des prestations supplémentaires du permis accéléré

  • Demandez combien coûte une heure supplémentaire de conduite : peu d’élèves réussissent l’examen du permis avec seulement 20 heures.
  • Demandez également combien coûtent les représentations de l’examen théorique et de l’épreuve pratique, en cas d’échec.

S’inscrire en formation accélérée pour passer le permis B ?

Votre dossier d’inscription devra comprendre les éléments suivants :

  • formulaires cerfa n°14866*01 et n°14948*01,
  • pièce d’identité,
  • justificatif de domicile,
  • photos d’identité (2),
  • enveloppes timbrées (2),
  • ASSR/ASR (si né après 1987),
  • participation à la JDC/JAPD (si moins de 25 ans),
  • preuve de résidence en France depuis plus de 6 mois (si étranger),
  • certificat médical (si handicappé).

La formation au code de la route dans le cadre de la formule traditionnelle du permis B

Après l’inscription en auto-école, vous vous formerez à l’épreuve théorique générale.

  • Les révisions du code de la route ont lieu soit toute la journée pendant une semaine, soit le matin ou l’après-midi pendant deux semaines, en salle de code en auto-école.
  • L’épreuve du code dure 20 minutes ; il s’agit de répondre correctement à au moins 35 questions sur 40. Une fois reçu, le code de la route est valable trois ans.

La formation accélérée à la conduite pour le permis B

Votre préparation accélérée au permis B comprendra également un stage intensif à la conduite, qui se déroulera par tranches de plusieurs heures sur une durée de deux ou trois semaines.

La formation accélérée suit le même plan national de formation que les autres formules de préparation à l’épreuve pratique de la catégorie B du permis de conduire, avec quatre étapes :

  • Maîtriser la voiture à allure lente ou modérée, le trafic étant faible ou nul.
  • Choisir la position sur la chaussée, franchir une intersection ou y changer de direction.
  • Circuler dans des conditions normales sur route et en agglomération.
  • Connaître les situations présentant des difficultés particulières.

Chaque étape se termine par une évaluation de synthèse par le moniteur qui vous permet de passer à l’étape suivante si vous êtes prêt. Une fois la quatrième étape validée, et après un examen blanc si possible, vous serez prêt à présenter l’examen pratique.

Le déroulement de l’épreuve pratique de la catégorie B du permis de conduire

L’épreuve pratique du permis B dure 35 minutes avec 25 minutes de conduite. Elle est réussie si vous obtenez un minimum de 20 points sans avoir fait d’erreur éliminatoire.

  • Elle commence par votre installation dans la voiture, avec l’inspecteur du permis de conduire à côté de vous et votre moniteur à l’arrière.
  • Elle se poursuit avec un parcours guidé déterminé et expliqué par l’inspecteur du permis de conduire, dont cinq minutes en conduite autonome (sans instructions).
  • Elle comprend deux manoeuvres, dont une au moins en marche arrière, choisie par l’inspecteur parmi les sept manoeuvres suivantes : marche arrière en ligne droite, marche arrière en arrondi ou en angle, rangement en créneau, rangement en épi, rangement en bataille, demi-tour, freinage pour s’arrêter avec précision.
  • Pendant l’ensemble de l’épreuve, l’inspecteur notera une série de compétences, de la maîtrise des commandes de la voiture à votre réaction aux situations de la route, entre 0 et 3 points selon la manière dont vous maîtrisez chaque compétence.
  • Elle se poursuivra par une vérification intérieure, une vérification extérieure et une question en lien avec la sécurité routière.
  • L’inspecteur vous attribuera également des points si vous conduisez de manière économe et que vous faites preuve de courtoisie à l’égard des autres usagers.

Choisir son auto-école pour obtenir son permis B en formule accélérée

  • La formule accélérée est une bonne solution si vous êtes déjà initié au code et à la conduite. Pour une majoration du prix du forfait, vous aurez rapidement une place aux examens théorique et pratique et serez formé de manière intensive.
  • En revanche, cette formation est déconseillé pour les débutants, qui ont besoin de temps pour assimiler les notions liés au code de la route et à la conduite, alors même que la formation accélérée pour le permis B n’accorde que très peu de temps à l’élève pour se familiariser avec une formation relativement dense.

Du reste :

  • vérifiez que les prix donnés par l’auto-école comprennent tous les éléments ci-dessus ;
  • regardez, mais ne vous fiez pas uniquement, au taux de réussite ;
  • soyez attentifs aux avis des internautes sur la qualité de la formation ;
  • cherchez une auto-école proche de votre lieu de résidence ;

une fois l’auto-école sélectionnée, optez pour la bonne formule.